Menu
03 88 18 40 43

Objet de votre demande

Informations personnelles


En savoir plus sur le traitement de vos données personnelles.
03 88 18 40 43
Lundi au dimanche 6h30 à 13h et 15h à 20h
Consultation possible au cabinet sur rendez-vous
03 88 18 40 43
Horaires
Lundi au dimanche 6h30 à 13h et 15h à 20h
Consultation possible au cabinet sur rendez-vous
Zone d’intervention
5 km autour de cabinet
Contactez-nous
Besoin d’un renseignement ? Contactez-nous

Soins curatifs et soins palliatifs à Souffelweyersheim

Le soin curatif vise à guérir un patient de sa maladie. Les soins palliatifs, pour leur part, visent à conforter un malade en fin de vie. Les infirmiers à Souffelweyersheim réalisent ces deux types de traitement. Patient sous chimiothérapie ou diabétique, acte de perfusion ou de sonde… il accompagne chacun de ces patient avec professionnalisme et empathie.
Infirmier libéral, Pierre Vix consulte au sein de leur cabinet, au 51 rue du Canal à Souffelweyersheim. Il intervien également à domicile dans les 5 km alentour (Hœnheim, Reichstett, Mundolsheim…).
 

Les principaux soins infirmiers spécifiques

Le cabinet à Souffelweyersheim vous propose divers traitements en fonction de votre pathologie.

Traitement du patient sous chimiothérapie

Le traitement d’un sujet sous chimiothérapie consiste à la destruction des cellules cancéreuses ou, au moins, au ralentissement de leur multiplication. La cure peut consister en l’administration d’un seul ou de plusieurs agents chimiothérapiques. Il faut savoir que le cabinet à Souffelweyersheim propose un suivi post chimiothérapie. Celui-ci consiste à faire une analyse des résultats des bilans du patient pour décider s’il a besoin de traitements complémentaires pour accompagner la chimio. Les infirmiers réalisent aussi le retrait de chimiothérapie et autres services dans ce sens. Les principaux soins infirmiers spécifiques

Traitement du patient diabétique

Le diabète est une maladie qui peut être contrôlée. Le patient a besoin de soins pour ce faire. L'infirmier à Souffelweyersheim,  Pierre Vix, accompagne et informe le patient des traitements et des soins quotidiens pour bien gérer le diabète. Il veille également lui faire comprendre qu’il a un rôle dans le traitement de sa propre maladie. Pour la prise en charge du patient diabétique, l’infirmier peut lui faire des injections en vue de surveiller sa glycémie. Il faudra également lui faire des pansements s’il a des plaies. Une éducation à l’alimentation est également au programme. L’objectif de l’infirmier est alors de prendre le patient en main pour l’aider à faire face à cette maladie.

Perfusion

Après s’être nettoyé les mains, l’infirmier devra expliquer au patient le déroulement de la pose de perfusion intraveineuse. Le rôle de la perfusion est celui d’apporter du liquide médicamenteux ou de la nourriture via le sang du patient. Après avoir rassemblé tout le matériel, l’infirmier prépare la perfusion. Il s’assure de se débarrasser des bulles d’air. Par la suite, il pose la perfusion comme pour faire une prise de sang. Il ne doit pas oublier d’ajuster le nombre de gouttes à la minute et de surveiller le patient de temps à autre pour voir les éventuels effets indésirables. La perfusion est nécessaire pour différents traitements dont les antalgiques, les antiémétiques ou encore la chimiothérapie et autres.

Sonde

Il existe différentes sortes de sondes dont la sonde urinaire qui introduit une sonde dans le méat urinaire du patient pour arriver jusqu’à sa vessie. Cela permet d’évacuer l’urine s’il n’y arrive pas tout seul. Il existe aussi la sonde gastrique qui est placée au niveau des voies naturelles hautes du malade afin d’atteindre son estomac. Pour une sonde urinaire par exemple, il faut expliquer le procédé au patient et lui demander de s’allonger. Une fois que l’infirmier a préparé le matériel, il se lave soigneusement les mains. Il se munit de gants stériles, demande au patient d’écarter les jambes et ouvre le kit de la sonde avant de l’insérer dans la vessie du sujet. Il continue jusqu’à ce que la sonde soit bien en place dans la vessie.
 

L’accompagnement du patient en soins palliatifs

L’accompagnement du patient en soins palliatifs
En soin palliatif, l’infirmier peut aider un patient qui éprouve de grandes douleurs à se soulager. De même, il essaie de comprendre un patient qui refuse des soins. À noter que les infirmiers ont un rôle de soutien auprès de la famille du malade dans le cas où ce dernier est en fin de vie et ne serait plus apte à s’en sortir.  
Vous appréciez, partagez !
Pierre Vix Télèphone03 88 18 40 43
Adresse51 Rue du Canal
67460 Souffelweyersheim